Archives par mot-clé : nazi

Klan du loup, cheval de Troie néonazi

Il nous semblait nécessaire d’aborder de façon un peu conséquente l’existence du groupuscule dénommé Klan du Loup malgré l’évidence démonstrative des différents éléments que nous allons emmener. Nécessaire car même si les recours aux références, symboliques et différentes rhétoriques fascistes n’auront pas échappé à certains, tout le monde n’est pas armé de façon identique et ne fait pas preuve d’une vigilance constante face aux tentatives de récupération toujours plus actives de la part d’escrocs d’extrême droite sur des sujets et luttes où ils n’ont et n’auront jamais leur place.
Voici donc un court article mais nous l’espérons, efficace au but de démasquer la fumisterie Klan du Loup.

Le Klan du Loup a été créé par Rodolphe Gaziello, président-fondateur de l’association.

Gaziello est un vétéran de l’armée de terre et a fait partie de la légion étrangère au début des années 90. Il ne sera pas nécessaire d’engager un esprit critique hors du commun pour constater l’imprégnation des idées fascistes qu’il diffuse tant il use de l’imagerie nazi et la couple avec ce symbole lupin, qu’il entend défendre en tant que symbole à part entière.

15585201_588863797989924_1374779710459875076_o
« Représentation parfaite » d’Odin… Avec des cornes et dans un costume totalement à côté de la plaque…
15584988_588864027989901_5798436243067088342_o
La spiritualité européenne » ou comment tenter de créer de l’identité sur une définition creuse et floue

Gaziello semblant être un indéboulonnable président puisqu’il n’a pas quitté cette fonction au sein de l’association et ce depuis l’année de sa création en 99.

15493592_588868117989492_4407502873233955364_o

On reconnaît sans peine le logo noir et jaune créé à l’occasion et utilisé notamment au but de publier des images de loup arborant un brassard nazi…

2016-12-22_221138

Les références vomitives sont, vous le verrez, loin de s’arrêter là puisque le logo de l’association reprend très clairement les éléments iconographiques de blasons nazi, notamment en ce qui concerne la posture du loup.

15492611_588866071323030_903626683488468413_n
Blasons SS
15590097_588866227989681_1146378316384467796_n
Logo du Klan du loup

Bien entendu, le fait même de choisir le terme Klan ne saurait être anodin au sein de cet univers pestilentiel…

15439840_588866747989629_2764081790176658980_n
On notera au passage le blason orné de la rune du loup (ou Wolfsangel) sur la veste du suprémaciste blanc à l’extrême droite de la photo

Gaziello semble avoir tâtonné pour trouver où héberger le site de son Klan ; il a notamment beaucoup publié sur overblog et hautetfort avant que ne soit créé le site actuel. Les sites, devrait-on dire puisque, entre les .eu et les .fr, les « sites officiels » se suivent et se ressemblent. Si certaines publications ont été supprimées (exemple du loup au brassard nazi, posté plus-haut), le blog est toujours plus ou moins actif.

Gaziello n’est pas le seul, loin s’en faut, à utiliser la plateforme fasciste hautetfort.

21210_10
Jérôme Lescure avec la militante fasciste Arduinna Luna Mystica

C’est aussi , par exemple, le cas du « national anarchiste » Hans Canysurnommé par lui-même « Hanns Wehrwolf » et, pour l’anecdote, « mon loupinet » par sa compagne, la militante révisionniste Luna Stenfors (aka « Arduinna Luna Mystica ») qui y loge son blog « étoiles noires ».

cany10
Cany en uniforme de la l’« Armée nationale du peuple » de la RDA, il n’a pas dû trouver celui de la Wehrmacht

 L‘hébergeur de blog hautetfort a été créé par Benoit Desavoye, dont l’idéologie d’extrême-droite saute également aux yeux. Il existe cependant une différence de fond entre Desavoye et nos paganistes lupins : c’est une grenouille de bénitier (sans vouloir en rajouter dans la métaphore animale). Il nourrit de fait une obsession des culs bénits : le combat contre le droit à l’IVG.

15442347_588869321322705_2808988456128816958_n En témoignent son site etopie(point)com et son compte twitter, son pseudo étant par ailleurs assorti de la voyelle arabe [noun] désignant par extension les chrétien-ne-s du monde arabo-musulman, très populaire depuis quelques années chez les fascistes occidentaux sur les réseaux sociaux.

Pour en revenir au corps même de l’association le Klan du Loup, on trouve parmi les membres actif-ves un certain Atome Sag, de son vrai nom Franck Passet, connu pour être un beauf réactionnaire, sexiste et homophobe, entre autres qualités.

15492335_588873041322333_6453217572611285008_nEt en plus, il est spéciste et pro-équitation…

15590611_588872344655736_1980966978800456987_nPasset a affirmé et confirmé à plusieurs reprises consommer des produits animaux. Il est à noter qu’à notre connaissance Gaziello, de son côté, ne s’est jamais affirmé vegan non plus.

15585346_588891774653793_2969221167594150465_oCe qui explique certains partenariats qui seront abordés plus bas dans cet article. De là à en déduire que ce qui intéresse notre homme est plus de récolter des fonds que de sauver des vies, il n’y a qu’un pas.

15622110_588883627987941_7765451240566343761_nQuelques exemples de produits issus de la boutique du KDL ne laissent guère place au doute quant à la tendance ultra-droitière de l’imagerie qu’il propage.

15621697_588886851320952_4512425206088387672_nCertains s’en seraient bien passé, et surtout pas autour du cou.

15621763_588887444654226_8219690850064489640_nQuant à leurs « atouts » marchands ? C’est du vêtement 100 % français ! Car il est important de porter du « bien de chez nous ».
15492563_588889947987309_6005407729687770914_n « 100 % français » oui mais pas seulement ; pour la modique somme de 31 euros, et grâce à leur partenariat, vous aurez le loisir de porter du 100% natio ET spéciste.

15493625_588890217987282_5869164903637683467_oPour terminer, il semble exister en Belgique une antenne Clan du Loup (avec un C ; la nuance est d’importance et l’on pourrait y voir une volonté de distanciation de la frange française dont nous venons de parler) se revendiquant apolitique, mais relayant… Le site du Klan.

15493643_588890397987264_118749553087970293_o
Anna Anathe est le compte kollektif de « l’équipe internet » du klan

En conclusion et à la lueur de cet aperçu très succinct, nous pensons qu’il faudrait faire preuve d’une mauvaise foi crasse couplée à un aveuglement militant pour croire que le Klan du Loup est simplement une association qui défend les droits fondamentaux des louves et des loups à la vie et à la liberté, et non une plate-forme supplémentaire (dans ce champ de mines que forment la multitude des collectifs animalistes) permettant aux réacs, fachos voire, ici aux nostalgiques du troisième Reich de continuer à essayer de phagocyter la cause animale, tout en faisant au passage commerce de leurs idées nauséeuses.

Les Enragé-e-s

Condamné pour avoir recouvert une croix gammée

Le 10 août dernier, Antoine Saly, 28 ans, apprend qu’une croix gammée a été peinte au-dessus de la Cité de la musique. Le graffeur décide de la recouvrir… Avant que la police l’interpelle.

Il passait devant la Maison de la justice et du droit ce 30 octobre où il a été condamné à 60 heures de travail d’intérêt général.

croix_gammée_romans_tag
Voilà l’abominable vision que découvre Antoine avant de décider d’intervenir en recouvrant la croix gammée d’une tortue, ce qui lui vaudra cette lamentable condamnation.

 

 « Si c’était à refaire, je le referais ».

Ce lundi 10 août, Antoine rentre tranquillement du travail et reçoit un SMS. Un ami lui envoie la photo d’une croix gammée taguée au-dessus de la cité de la Musique. « Ma première réaction c’est de me dire “mince, ça fait plusieurs jours que c’est ici et personne ne réagit ?”». Sur un « coup de nerf » il prend sa voiture et file sur le mur en question. Sur le tag “I have a dream ”,  suivi de la croix gammée, il commence à peindre une tortue. « J’aime bien les tortues, c’est ma spécialité » sourit-il. Mais alors qu’il s’apprête à achever son œuvre, deux policiers lui tombent dessus.

J’ai recouvert « le symbole le plus malsain qui existe »
« J’ai eu droit à une petite fouille, et ils m’ont pris toutes mes bombes de peinture avant de m’emmener au poste ». Un procès-verbal et une bonne leçon de morale plus tard, le jeune homme ressort du commissariat. «Je pensais que tout allait s’arrêter là ». Mais pour avoir recouvert « le symbole le plus malsain qui existe », le graffeur reçoit une lettre de convocation pour une composition pénale.
Une décision qui le laisse sans voix. « J’ai l’impression d’avoir fait un geste citoyen. Je trouve ça anormal de me condamner moi au lieu de chercher les vrais coupables ».
 Regrets de la Mairie et soutien de la  LICRA

Si le jeune graffeur de 28 ans doit répondre de ses actes, c’est notamment parce que comme dans chaque affaire de graffitis,  la ville a porté plainte.

La Mairie avait fait savoir que  « la ville regrette que le tagueur initial n’ait pas pu être identifié , …, et compte demander, lors de la composition pénale, un simple « rappel à la loi  » à l’encontre d’Antoine. »
La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) s’était saisie de l’affaire au niveau national, et souligne par ailleurs que « nous ne savons pas si les auteurs de cette croix gammée ont été recherchés… ».
À ce sujet, elle ne manque pas de rappeler la loi : « L’article 24 de la loi du 29 juillet 1881 prévoit que seront punis de 5 ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende, ceux qui auront fait l’apologie de crimes contre l’humanité ou crimes de guerre ». La Licra estime enfin que «  la croix gammée aurait dû être effacée plus tôt afin d’éviter qu’un citoyen ne le fasse lui-même ».
Du TIG pour un TAG

 

Alors que l’on s’attendait à un simple rappel à la loi, le procureur de la République l’a condamné à 60 heures de travail non-rémunéré (l’équivalent de travaux d’intérêt général).
 Le jeune homme a 14 jours pour rendre sa décision.